crypto coffre

Une crypto-monnaie à deux faces ? La discussion est lancée par les équipes de CRYPTOCOFFRE sur le forum de la société.

Chaque semaine, de nouveaux débats concernant les monnaies virtuelles sont proposés par les équipes de CRYPTOCOFFRE sur le forum de l’entreprise afin de mieux interagir avec les internautes.

Les crypto-monnaies sont des nouvelles monnaies électroniques entièrement décentralisées, le Bitcoin étant la plus connue d’entre elles, permettant d’envoyer de l’argent à une personne sans passer par un intermédiaire, comme une institution financière. Constituant la une des médias depuis quelques mois, le Bitcoin est surtout célèbre pour l’envolée de son cours en 2017. En décembre, cette crypto-monnaie a dépassé les 19 000 dollars. Cependant, le Bitcoin possède une seconde facette moins médiatisée. Les équipes de CRYPTOCOFFRE éclaircissent la question sur le forum de l’entreprise.

Le Bitcoin, des caractéristiques similaires aux monnaies classiques ? La question est soulevée par les.

crypto coffreRédacteurs de CRYPTOCOFFRE sur le forum de l’entreprise

Le Bitcoin est une crypto-monnaie fondée sur un système décentralisé permettant de réaliser des transactions en ligne. Lancé par le mystérieux Satoshi Nakamoto en 2009, ce système permet également de créer de nouvelles pièces de Bitcoins en récompensant, grâce à un algorithme, un mineur au hasard. Cependant, le créateur du Bitcoin n’a prévu l’émission que 21 millions d’unités au total. D’où l’analogie avec les monnaies classiques selon les rédacteurs de CRYPTOCOFFRE sur le forum de la société. En effet, la masse globale en circulation des deux est connue. Par ailleurs, tout comme les monnaies classiques, le Bitcoin n’a de la valeur qu’en étant accepté par ses utilisateurs comme moyen de paiement.

Le Bitcoin est également une monnaie à risques, selon les équipes de CRYPTOCOFFRE sur le forum de l’établissement.

Malgré le fait que le Bitcoin peut être assimilé à la monnaie classique, sa décentralisation constitue une véritable faiblesse. En effet, le Bitcoin n’est pris en charge, ni par une autorité monétaire, ni par une autorité étatique. Ainsi, les transactions effectuées avec cette crypto-monnaie ne peuvent être contrôlées par les services fiscaux. D’autant plus que ces informations sont anonymes. La monnaie numérique peut être utilisée pour des activités illégales sans que des contrôles puissent être réalisés et si les utilisateurs venaient à subir une arnaque ou un vol, aucune intervention n’est possible. De plus, le Bitcoin est devenu le moyen de paiement préféré des hackers.

Si le présent article vous a plu ou si vous désirez partager votre avis sur des sujets similaires, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de CRYPTOCOFFRE et de vous inscrire sur le forum de discussion.