La consommation d’électricité du Bitcoin: Crypto Coffre donne son avis

Le Bitcoin est sans aucun doute la plus célèbre des crypto-monnaies. Cependant, en contrepartie des atouts qu’elle offre, cette monnaie numérique est aussi très énergivore.

L’entreprise Crypto Coffre, dont l’avis d’experts est très réputé dans ce domaine, s’engage à écrire sur les crypto-monnaies toutes les semaines.

Ces dernières sont en effet très coûteuses et requièrent beaucoup d’énergie pour leur création. Selon Crypto Coffre dont l’avis est très écouté, la consommation d’électricité du Bitcoin risque de s’accroître avec le temps et c’est sur ce sujet que cet article va se focaliser.
Le « minage », une opération nécessitant beaucoup d’énergie

Le fait que le Bitcoin soit une monnaie numérique la rend très dépendante à l’électricité. Effectivement, avec le temps, pour concevoir de nouvelles unités de cette crypto-monnaie, de plus en plus d’énergie est obligatoire. Notons que le « minage » consiste à résoudre des problèmes mathématiques très ardus permettant de valider et d’archiver les chaînes de transactions. C’est de cette manière que le Bitcoin est conçu. Pour ce faire, l’utilisation d’ordinateurs très puissants et de beaucoup d’électricité est nécessaire.

Or, selon Crypto Coffre, dont l’avis des analystes est très suivi, ces calculs et ces authentifications deviendront de plus en plus complexes avec le temps. D’autant plus que l’algorithme sur lequel la création du Bitcoin repose a été créé de sorte que la difficulté soit exponentielle. Ainsi, le minage ne sera rentable qu’avec un parc informatique très important et donc très énergivore. D’ailleurs, ce n’est pas seulement la création de cette crypto-monnaie qui est coûteuse, mais aussi son stockage et son échange. Certains chercheurs estiment qu’avec l’évolution de la technologie, ce problème de consommation d’électricité s’intensifiera dans le futur.

Une consommation d’électricité équivalente à celle de 620 000 ménages suisses en 2015
Ainsi, sachant que tout ce qui concerne le Bitcoin se fait sur le net et nécessite de puissantes machines, les coûts que cela engendre sont bien réels. En effet, les études de Burkhard Sitller, un professeur de l’Université de Zurich, ont démontré que le Bitcoin a consommé 370 mégawatts d’électricité en 2015, soit la consommation de 620 000 ménages suisses. D’autres scientifiques prédisent que cette quantité sera l’équivalent de celle du Danemark en 2020.
Par ailleurs, Crypto Coffre vous propose d’autres avis et sujets similaires si le sujet vous intéresse et vous pouvez vous rendre sur le site de cette entreprise.